©
Une humeur à partager, une passion, une nouvelle, une critique ou simplement envie d'écrire ?

Boucle de Möbius et épitaphes.

Qu'il est difficile de nos jours d'être un conservateur moderne. A force d'entraver toute démarche radicalement différente, tout changement social ou culturel, ce n'est pas un ample virage à 180° qui a été entamé mais directement un laçage de chaussure avec les boucles et le nœud qui serre bien. La boucle de Möbius est un objet politique: partout mène nul part et inversement, pourvu qu'on y arrive!

La boucle est une rétroaction: à suivre son chemin, on se retrouve derrière. Si dans l'image collective, la boucle est souvent symbole d'élégance, elle reste un repli, un refus de changement et une cause de saturation. Le feedback audio en est la preuve. Un micro proche d'une enceinte envoie le son vers cette enceinte qui produit un son qui est capté par le micro qui le renvoie vers cette même enceinte... la boucle est bouclée, vicieusement bouclée. De cette boucle pourrait naître un son toujours plus amplifié, mais il en résulte généralement un sifflement strident signalant que le son entrant à la même intensité que le signal sortant. Le système vibre et s'agite, c'est la résonance. L'entarteur devient entarté.

Le piège de la boucle est qu'elle donne toujours l'illusion de progresser d'aller vers le haut, de progresser dans la hiérarchie, M.C. Esher et sa main dessinant une main dessinant en donne une illustration parfaite: le dessiné (passif) devient dessinant (actif) et par la même retourne à sa qualité de dessiné (passif). Seul du recul permet de découvrir sa nature et de découvrir la supercherie. Une fois de plus foncer ne mène à rien.

La boucle et ses paradoxes sont les ennemis de la science (symbole de progrès) qui doit à tout prix les éviter. Les principes de base reposent sur des outils mathématiques et technologiques qui doivent éviter qu'un ensemble puisse se contenir lui-même et qu'une proposition puisse se prendre elle-même pour objet (de ce point de vue, il semble possible que le progrès puisse être continu voir naturel ou mécanique).

Sur ces points, la science diffère de la politique et de ces acolytes socio-économiques. La politique actuelle nous conduit tout droit dans un boucle de Möbius, virage et retournement pour leurrer les fonceurs qu'on nous force à devenir. Mais le boucle est serrée et les aberrations apparaissent menant le troupeau vers le trou qu'elle ne manque pas d'entourer.



Références
Lien à insérer

Si vous citez cet article sur un site, un blog, un forum ou autre contenu web, utilisez l'adresse ci-dessous. Après validation par un administrateur, votre site apparaîtra ci-dessous comme référence.

Ils commentent à distance !

Pour l'heure, personne ne commente sur un autre site web.

Suggestion de mots-clefs : boucle de moebius ; la boucle de moebius ; boucle de Möbius ;
Discussions
Pas d'avis pour “Boucle de Möbius et épitaphes.”
Participer à la discussion (Via le forum)

Vous devez être identifiés pour poster un avis



Mot de passe oublié